La France se repositionne pour conserver le leadership touristique

Categorie: France 0

Avec l’extravagante Côte d’Azur, la célèbre Tour Eiffel et les vignobles somptueux, la France est la première destination touristique du monde. Ce n’est pas le leader des recettes touristiques, au grand dam du ministère de tutelle qui veut lancer un projet de « rebranding » de la France, un lieu aujourd’hui considéré comme un pays de rêve par les touristes potentiels à travers le monde. Selon l’Organisation Mondiale du Tourisme, 82 millions de visiteurs se sont rendus en France en 2007, soit une augmentation de 3 millions par rapport à l’année précédente, devant l’Espagne (2e) et les États-Unis (3e), qui ont accueilli respectivement 58 millions et 51 millions de visiteurs. La concurrence mondiale, l’évolution des besoins de la clientèle et les recettes touristiques exceptionnelles aux États-Unis et en l’Espagne ont provoqué un profond remous dans la profession.

Un rebranding pour encourager les dépenses

Le gouvernement français a dévoilé le mois dernier une toute nouvelle « marque de commerce » française, composée d’un logo et d’un projet de voyage visant à revigorer les recettes touristiques. La conception du logo comprend une fille représentant Marianne, une figure allégorique et un signe à l’échelle nationale. Le slogan de rêve « Rendez-vous en France » a été créé pour séduire les visiteurs au pays de la mode, de la gastronomie et du grand vin blanc. Marianne invoque ce que l’autorité touristique, la Maison de la France, identifie comme étant les qualités qui distinguent la France : l’expérience et la spontanéité, une histoire abondante, et évidemment l’amour. Ceux qui ont l’œil aiguisé remarqueront que le mot « France », simplement au-dessus du slogan, forme la moitié supérieure du corps de Marianne. Les lettres F et R forment son bras droit, tandis que la courbe du C, le E et le E forment son bras gauche, le A couvrant son corps. Une variante antérieure de la conception du logo était plus anatomique. Elle comprenait les seins nus de Marianne, signés par le « R » et le « A ».

Etiquette:

Articles similaires